Dictionnaire amoureux de la Loire by Danièle SALLENAVE

By Danièle SALLENAVE

• Description : Danièle Sallenave a grandi près d'Angers, à Savennières, village auquel l'académicienne consacre une entrée par le plaisir, autrement dit le vin blanc que produit son terroir et qui pour elle résume les autres : « J'ai deux bonnes raisons de me montrer partiale : c'est là que je suis née, et c'est le vin que je préfère. Et ça, ce n'est pas arbitraire du tout. l. a. naissance et le goût, tous deux, sont irréfutables »... Elle remonte donc le fleuve par désordre alphabétique, avec une sorte d'application amoureuse, comme s'il baignait les lumières d'une salle de classe. On apprend ou réapprend beaucoup sur ses châteaux, son trade (sel, chocolat, faïence), sa faune, sa flore, son histoire politique (de Louis XIII et l. a. conjuration de Cinq-Mars à los angeles biscuiterie LU), le vocabulaire qui en émerge. On découvre remark rouir le chanvre, on voit fleurir l. a. gogane...

Show description

Read or Download Dictionnaire amoureux de la Loire PDF

Similar french_1 books

La Louve du Noirmont

Sous los angeles pleine lune de février, l. a. meute de loups, en cercle, imite son chef qui pointe le museau vers le ciel, hurlant une longue plainte angoissée. Un appel répond à ce cri : bientôt, au milieu de l. a. clairière, surgit Berg, un mâle superbe. Après un wrestle sanglant, Berg s'en retourne avec Silva, l. a. plus belle des louves.

Un cours de theorie analytique des nombres

This vintage of arithmetic offers the simplest systematic easy account of the fashionable conception of the continuum as one of those serial order. in accordance with the Dedekind-Cantor ordinal thought, it calls for no wisdom of upper arithmetic. comprises 119 footnotes, quite often bibliographical. "An admirable advent.

Additional info for Dictionnaire amoureux de la Loire

Sample text

Malheureusement, Charles VIII meurt accidentellement à l’âge de vingt-huit ans. Le 7 avril 1498, accompagné de la reine, il se rend à une partie de jeu de paume. Il doit passer par la galerie Hacquelebac dont la porte est très basse. Il s’y heurte alors violemment le front, et s’effondre ; la galerie où il est tombé sert de latrines au corps de garde, c’est dans cette atmosphère méphitique que le roi est étendu et rend l’âme sur une paillasse souillée. Lui succède Louis XII, dont la figure est complexe.

En cherchant des renseignements sur l’Amasse (la ville est en effet située sur la rive droite de la Loire là où la rejoint un de ses affluents, l’Amasse, petite rivière de 25 kilomètres qui prend naissance dans la forêt de Chaumont), je me suis tout de suite trouvée en présence des guerres de Religion.  » Or l’auteur n’est pas n’importe qui : c’est un poète ami de Ronsard et de Du Bellay, moins connu qu’eux et mort jeune, Jacques Grévin. Il est né en 1538, il meurt à la cour de Savoie où il était médecin de la sœur d’Henri II.

La Loire l’emporte donc d’une courte tête. Mais si elle n’est pas le fleuve principal, raison de plus pour ne pas négliger de l’Allier sa beauté, la richesse de ses origines. Elle naît un peu plus au sud que la Loire, au Moure de la Gardille à 1 423 mètres, dans le massif de la Margeride, où la bête du Gévaudan fit les ravages que l’on sait avant qu’un coup de fusil mette un terme le 19 juin 1767 à sa carrière. Stevenson, voyageant dans la région avec son ânesse un siècle plus tard, la nomme « la toujours mémorable Bête, le Napoléon Bonaparte des loups ».

Download PDF sample

Rated 4.31 of 5 – based on 29 votes